Retour à l'accueil

Promotion et recherche en psychothérapie
d’après la méthode du Docteur Vittoz

Accueil > Article de presse / Retrouver en soi les ressources...

Article de presse / Retrouver en soi les ressources...

Retrouver en soi les ressources de son autonomie et de sa guérison

Les découvertes récentes en neurophysiologie viennent corroborer les intuitions du Dr Roger Vittoz, un médecin suisse (1863-1925) qui a fondé sa thérapie sur la remise en ordre du fonctionnement du cerveau après avoir constaté un manque ou une instabilité du « contrôle cérébral » chez tous ses patients qui souffraient de troubles nerveux : « Le meilleur musicien ne pourra donner de note juste sur un piano non accordé.

Le 1er acte à faire est la rééducation du mécanisme : l’accord du piano ».
Ainsi procède la méthode Vittoz, classée dans les psychothérapies à médiation corporelle.

Parce qu’elle est résolument axée sur l’expérience dans l’instant présent, elle rejoint le courant des thérapies humanistes.

En rééduquant les fonctions naturelles du cerveau (« le mécanisme »), elle permet de retrouver le contrôle de son cerveau (« l’accord du piano »).
La méthode Vittoz renforce le moi conscient, restaure l’unité entre le corps et l’esprit et soigne ainsi le psychisme par le canal du corps.

Mais qu’appelle-t-on « contrôle cérébral » ?

C’est la capacité innée qu’a le cerveau humain à équilibrer ses 2 fonctions principales : la réceptivité des messages que nous percevons du monde extérieur et de notre corps, et l’émissivité de nos pensées, paroles, jugements, décisions, etc.

La « respiration cérébrale » est cette alternance de la réceptivité et de l’émissivité : le cerveau est tour à tour récepteur et émetteur.
De même que les poumons ne peuvent pas fonctionner seulement dans l’expiration, de même, un cerveau trop émissif va se trouver en tension : l’excitabilité et le vagabondage cérébral créent une scission entre le corps et le psychisme et provoquent une coupure vis-à-vis du vécu réel et des besoins corporels.

Une déficience de ce fonctionnement cérébral conduit à des troubles de la concentration, de la mémoire, du sommeil, à la difficulté à prendre des décisions ou à mener une action jusqu’au bout,… à des désordres nerveux et psychiques : stress, agitation, dispersion, hyperémotivité, spasmophilie, fatigue chronique,… au sentiment d’être envahi par le doute, les scrupules, des angoisses, ou encore à des phobies, des obsessions,…

Cette absence de stabilité intérieure entraîne une perte de l’estime de soi et de la confiance en soi, épuise nerveusement, maintient dans les problématiques affectives et douloureuses du passé, installe dans un mal-être permanent ou dans le cercle vicieux des symptômes physiques…

Le « contrôle cérébral » est donc cette faculté fondamentale qui consiste à harmoniser ces 2 activités du cerveau, condition essentielle de l’équilibre psychique.

Remettre en ordre le fonctionnement de notre cerveau :

- Par la rééducation de la réceptivité qui s’exerce à travers les actes quotidiens devenus conscients et l’accueil des sensations pures.

Avec les perceptions conscientes venues des 5 sens et du corps, je réapprends à goûter, à sentir, à voir, à entendre, à toucher ce qui se donne à connaître de moi-même, des autres, du monde réel qui m’entoure, dans l’instant présent. Je découvre ainsi ou je retrouve le goût de la vie.
Vécue dans les petits gestes de la vie quotidienne, la méthode Vittoz devient un nouvel art de vivre.
La réceptivité développe le sentiment de mon identité : « je sens donc j’existe ».

- Par la rééducation de l’émissivité qui s’effectue au moyen d’exercices mentaux qui assouplissent la concentration, augmentent les facultés d’attention et de mémorisation.
J’apprends à désencombrer mon cerveau et à libérer l’énergie de ma volonté vers le but que je veux atteindre. Cette rééducation de la volonté permet de trouver la liberté et la force de se reconstruire de façon autonome et responsable et renforce le sentiment d’efficacité personnelle et d’estime de soi : je deviens acteur de ma vie.

- L’impact thérapeutique sur le psychisme :
Cette rééducation des 2 activités conscientes du cerveau, que sont la réceptivité et l’émissivité, opère une remise en ordre du fonctionnement cérébral qui modifie simultanément l’état mental. Fortifié, le moi conscient peut alors gérer ce qui remonte de l’inconscient, libérer les émotions réprimées et rejoindre sa liberté intérieure. La personne est maintenant capable de se relier à son histoire, d’intégrer les expériences traumatiques du passé qui perdent ainsi leur toxicité, de laisser émerger les blessures anciennes afin de les cicatriser. Réconcilié avec son corps, il est possible d’être à l’écoute de ses besoins, de ses désirs et de créer de nouvelles habitudes mentales et comportementales. Le travail psychique s’effectue en douceur et se prolonge sur les symptômes particuliers.

Les fruits : une qualité d’être, une intensité de vie :

Ils sont multiples tant sur la vie intellectuelle qu’affective et relationnelle.

L’utilisation de la sensation consciente permet d’arrêter les ruminations mentales pathogènes ou la dispersion pour vivre l’instant présent et retrouver enfin le plaisir et le bien être dans le simple vécu de soi-même.

La méthode Vittoz rétablit la fluidité de la conscience des différents mouvements du corps et de l’esprit : à tous les niveaux elle restaure l’unité de la personne et invite à vivre à une plus grande profondeur de soi.

C’est une psychothérapie structurante qui développe le sentiment de sécurité intérieure, accroît l’estime de soi et les capacités naturelles d’adaptation. Elle permet à chacun de trouver en soi les ressources secrètes de son autonomie et de sa guérison.
« La thérapie du Dr Vittoz rend au patient toutes ses possibilités de vie…
Elle en fait des hommes plus libres, plus conscients, plus volontaires, surtout meilleurs,…
Elle en fait en un mot, des vivants qui ont compris la grande nécessité de Vivre » A. Junod.

A qui s’adresse cette méthode ?

Parce qu’elle est simple et en harmonie avec les lois naturelles, la méthode Vittoz est accessible à tous et ne demande pas de capacités de verbalisation particulières.

Elle s’adresse à tous ceux qui souffrent des troubles nerveux décrits plus haut et à toute personne désirant vivre mieux, apprendre à se connaître ou reprendre goût à la vie. Elle est aussi excellente pour les enfants.

La Pratique :

La méthode Vittoz s’apprend au cours de séances individuelles, auprès d’un thérapeute qui l’a expérimentée sur lui-même, a été formé (4 ans au minimum) par l’Association Roger Vittoz, qui reste engagé dans une formation continue et une supervision régulière.

La pratique de la méthode Vittoz dans la vie quotidienne, en dehors des séances, permet d’apprendre à gérer seul les situations anxiogènes auxquelles on est confronté et à se sentir mieux très rapidement.

Brigitte Derbez

Psychothérapeute formée à la Méthode Vittoz
DU de psychothérapie éclectique et intégrative (Lyon I)
Membre de la Fédération française de psychothérapie et de psychanalyse
Membre d’un groupe de recherche sur la spasmophilie (ARTS)


Par DERBEZ Brigitte
retour

Bibliographie

Espace privé

non connectée
Annuaire des praticiens